La Communauté de communes, représentée par Monsieur Pierre Roux, Vice-Président au développement économique et deux de ses collaboratrices, participaient vendredi 1er juin à l’installation du Comité Local Education Economie (CLEE du Bugey), à l’invitation de Gilles Flament, Proviseur du Lycée du Bugey. Une première pierre pour officialiser un partenariat gagnant-gagnant entre école et entreprises.

Premier du département de l’Ain, le CLEE du Bugey a pour objectif de créer un partenariat local entre les représentants de l’Education Nationale (lycée et collèges du territoire ainsi que le Centre d’Information et d’Orientation), les entreprises, et les partenaires locaux en vue de rapprocher le monde de l’école et les entreprises locales. Présidé par Gilles Flament et Didier Pidou, Président de l’association d’entreprises Bugey Développement, sous le patronat de l’inspectrice d’académie de l’Ain Marilyne Rémer, ce premier comité a réuni les forces vives du territoire.

Les entreprises, représentées en nombre, ont fait part de leurs difficultés de recrutement et du besoin qu’elles avaient de faire connaître leurs métiers. Dans un contexte économique plutôt favorable, avec un taux de chômage situé entre 6.2 et 6.5 %, Wilfrid Bristiel, directeur de Pôle Emploi  a confirmé ces difficultés en raison, notamment, du décalage entre profils recherchés et niveau de qualification. Au-delà de la qualité de la formation, la notion de savoir-être a souvent été citée comme un prérequis essentiel ainsi que le savoir-devenir… encore faut-il maîtriser les codes de l’entreprise, compétences qui peuvent parfois faire défaut aux élèves!

Soucieux de prévenir plutôt que guérir, les partenaires présents ont tous manifestés leur intérêt pour une collaboration plus poussée en favorisant les passerelles entre les jeunes en formation initiale et entreprises, autour, notamment, des rencontres école-entreprises, mais aussi des périodes de stage et d’immersion.

Après l’organisation du salon SMILE, le territoire Bugey Sud est une fois de plus pionner en matière de partenariat et d’innovation pour l’école et l’entreprise… Une nouvelle preuve de la force du travail collaboratif !

Laisser un commentaire