Près de 300 visiteurs ont contribué au succès de la première édition du « Dimanche connecté » à l’Actipôle Bugey Sud. Ce salon de découverte et d’expérimentation numérique, dont l’ambition est de fédérer les acteurs du Bugey Sud qui réfléchissent à la culture numérique et à ses répercussions dans la vie de tout un chacun, proposait des ateliers, des expositions, des spectacles et des espaces de rencontres et d’échanges. L’événement était organisé par la direction de la lecture publique du département de l’Ain, en partenariat étroit avec la Communauté de communes Bugey Sud.

 

Transformations des pratiques individuelles, mutation des apprentissages et de l’accès à l’information, innovation sociale, gestion des données ou applications économiques, autant de sujets qui ont été présentés tout au long de cette journée. Ouvert à tous, l’ambition de ce salon était de donner une photographie du numérique dans l’Ain à « l’instant T », de démontrer la valeur ajoutée du numérique et des compétences qui y sont liées, d’identifier et de qualifier les besoins des habitants en terme numérique… En bref, de faire connaître et d’inventer la culture numérique de demain sur notre territoire du Bugey Sud !

 

Un salon sur-mesure :

Contrairement à d’autres salons numériques qui peuvent être reproduits à l’identique n’importe où en France, « Dimanche connecté » a été pensé à partir des ressources déjà identifiées sur le territoire et en lien étroit avec les acteurs locaux de tous les horizons : enseignants, bibliothèques, associations, entrepreneurs, fablab… Ces échanges ont permis de valoriser et de capitaliser les expériences vécues et de faire naître de nouvelles pistes de transversalité : culture / entrepreneuriat, maker autodidacte / centre de formation professionnel, prestataire numérique / élus…

 

Des représentations plurielles de la culture numérique :

Organisé sous forme d’espaces thématisés, tous, enfants, adolescents, adultes, élus, associations, entrepreneurs, institutions, ont pu explorer lors de cet événement la diversité de la culture numérique, de ses outils, de ses pratiques et de ses applications concrètes.

Plusieurs thématiques fortes ont été identifiées : numérique et création artistique, numérique en bibliothèque, les lieux de création et de fabrication (fablab et tiers-lieux), les nouveaux outils de l’innovation (impression 3D, robotique, programmation informatique…), l’accès aux ressources et aux données (plus d’accès, moins de secret).

 

Ce dimanche connecté a eu lieu le 10 juin à l’Actipôle Bugey Sud à Virignin. Une véritable « porte ouverte » pour le pôle entrepreneurial de BUGEYSUD, qui s’est transformé le temps d’un week-end pour accueillir un public séduit par cet espace !

 

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Laisser un commentaire