Un maker du Bugey à la cité des sciences et de l’industrie à Paris pour son imprimante 3D soutenu par Pierre Roux, VP au développement économique à Bugeysud.

Portrait

Félix Balmonet suit sa scolarité en seconde générale au lycée du Bugey à Belley. Ce jeune lycéen a un parcours exemplaire avec la création d’une imprimante 3D originale. Les étapes de la conception de son prototype et les challenges réussis confortent l’intérêt du jeune à poursuivre son projet.

Lors de la commission développement économique du 09 février dernier, il a présenté aux membres de la commission développement économique le prototype d’une imprimante 3D dont la principale innovation et particularité résident dans sa taille et l’invention d’une vis télescopique pour permettre l’adaptation de l’outil en fonction de l’objet à créer. A ce titre, il a déposé une enveloppe Soleau à l’institut National de la Propriété Intellectuelle (INPI).

Ce jeune créateur s’est vu remettre une aide du Lions Club en 2016 pour concrétiser son premier prototype. Il a ensuite participé au salon de l’innovation de Grenoble en mars 2017 à La Maker Faire, avec une invitation à participer au même évènement sur Paris à la Cité des Sciences et de l’Industrie les 09-10 et 11 juin 2017. Dans le même temps, il est reconnu par le magazine Science & vie Junior en étant lauréat et remportant le premier prix au concours Innovez de juillet 2017 avec une enveloppe 1000 euros.

L’objectif du jeune lycéen est de réussir à poursuivre ces recherches et concevoir un deuxième prototype de son imprimante 3D, encore plus compacte et avec de meilleures performances techniques.

 

Innovation

C’est une imprimante 3D télescopique qu’il a développée depuis environ 2 ans.

L’invention réside dans la vis télescopique qui permet à l’imprimante, quand elle n’imprime pas, d’occuper un volume très faible.

Cette vis télescopique est l’élément novateur de mon projet.

 

Plus info : #felixbalmonnet

Laisser un commentaire