Vendredi 12 avril 2019, élus, chefs d’entreprises, acteurs de l’emploi et de l’insertion étaient tous réunis autour de Laurent Wauquiez, Président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes, pour inaugurer le centre de développement des compétences Bugey Sud installé à UGIPARC, le parc d’activités aux Ecassaz à Belley.

 

De gauche à droite : P. Chaize, Sénateur de l’Ain – A. Nanchi, Conseiller régional, P. Berthet, Maire de Belley, S. Goy-Chavent, Sénatrice de l’Ain – G. Perrier, Président de l’UIMM et de Gérard Perrier Industrie – A. Levet, Bugey Dévelopement – D. Pidou, Président de Bugey Développement – R. Vuillerod, Président de la CC Bugey Sud – P. Preveirault, Sous-préfète de Belley – L. Wauquiez, Président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes, S. Pernod-Beaudon, Vice-présidente du Conseil régional – P. Roux, Vice-président de la CC Bugey Sud – C. Picard, Directeur régional AFPA Auvergne-Rhône-Alpes – C. Tardy, Conseillère départementale de l’Ain.

,

Une ambition commune

La communauté de communes Bugey Sud et l’association Bugey Développement ont travaillé conjointement pour l’ouverture d’un espace de formation professionnelle sur le territoire. Cette union des forces a permis la concrétisation de ce projet d’envergure en un temps record. En jeu, apporter une solution adaptée aux besoins des entreprises locales et développer une offre de formation sur place.

Didier Pidou et Aurélie Levet pour Bugey Développement avec René Vuillerod, Président de la communauté de communes Bugey Sud.

En effet, sur ce territoire de 34 000 habitants qui connaît une dynamique démographique favorable, le niveau de qualification de la population reste inférieur aux moyennes départementales et régionales alors même que l’étude pour la gestion prévisionnelle des emplois et des compétences (GPEC), que les élus ont conduites en 2016 et qui portait sur la filière industrielle, a prouvé que les emplois industriels de demain seraient nécessairement plus qualifiés. Les contraintes de mobilité qui s’imposent aux habitants du territoire Bugey Sud sont fortes et complexifient les projets de formation se situant, pour la plupart, en dehors du territoire. Aussi, la communauté de communes a inscrit le soutien au développement de la formation dans ses compétences économiques et appuie depuis deux ans les projets de formation en lien avec les besoins économiques locaux.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L’objectif est triple :

  • dynamiser le marché de l’emploi en qualifiant des demandeurs d’emploi,
  • rendre le territoire plus attractif pour les entreprises,
  • et renforcer la dynamique économique que représente la vente de services de formation.

 

Depuis 2016, le manque de main d’œuvre qualifiée se fait sentir de façon de plus en plus cruciale sur le territoire de Bugey Sud, notamment dans la filière industrielle qui représente 25% des emplois et dont l’activité connaît une reprise exponentielle depuis deux ans. Les plus grands comptes font état de façon urgente de besoins de dizaine de profils de monteurs-mécanicien, soudeurs, monteurs câbleurs… Par ailleurs, les métiers de l’industrie sont amenés à évoluer et les entreprises à développer les compétences de leurs collaborateurs pour rester compétitives, comme l’a prouvé l’étude de gestion territoriale des emplois et des compétences citée ci-dessus.

Aussi, la Communauté de communes Bugey Sud et l’association Bugey Développement ont décidé en février 2018 de conduire ensemble un projet expérimental et concret permettant de faciliter l’accès à la formation au bénéfice des demandeurs d’emploi, des salariés et des entreprises du territoire.

 

 

Un projet sorti de terre en 7 mois

Les travaux conduits avec les membres de l’association Bugey Développement depuis le mois de mars 2018 ont permis de poser les bases d’un avant-projet présenté le 4 mai dernier à Stéphanie Pernod-Beaudon, Vice-Présidente du Conseil Régional Auvergne-Rhône-Alpes, en charge de la formation continue et de l’apprentissage.

Le 11 juin 2018, c’est la rencontre avec Mme Patricia Barthélémy, directrice de la DIRRECTE, qui a été convaincue par l’intérêt du projet, et plus globalement de l’intérêt des outils de développement de la formation : les emplois de demain ne seront pas ceux d’aujourd’hui.  Ce projet a été présenté au financement d’un plan de revitalisation à hauteur de 80 000 euros.

Une réunion capitale avec les entreprises locales s’est tenue le 18 juin 2018 pour déterminer les modalités de leur engagement. Une phase exploratoire a été menée pendant l’été 2018 avec la rencontre de nombreux partenaires pour confirmer la faisabilité et les contours du projet.

Un comité de pilotage rassemblant les forces vives du territoire, s’est réuni le 16 Novembre 2018, et en décembre 2019, le centre de développement des compétences Bugey Sud a ouvert ses portes.

 

 

 

Le lauréat : l’AFPA, un centre engagé pour le territoire

L’AFPA est l’organisme intégrateur retenu pour le centre de développement des compétences Bugey Sud.

L’AFPA développe un programme en réponse aux attentes des entreprises du bassin.

L’étude des besoins a permis de mettre en lumière les formations nécessaires pour répondre aux attentes des entreprises en matière de compétences.

 

 

 

 

Pour tout renseignement :
AFPA / Gaëlle Desmaris – 06 45 28 92 78 – gaelle.desmaris@afpa.fr
BUGEY DÉVELOPPEMENT – Anais Dumont – déléguée générale – 06 46 87 70 28 – bugey.developpement@orange.fr
COMMUNAUTE DE COMMUNES BUGEY SUD – Cendrine Gens – responsable service développement économique – 04 79 81 46 76 – c.gens@ccbugeysud.com